Instituteurs algériens 1883- 1939 (FNSP, Paris, et OPU; Alger 1975).

Le travail mené par Fanny COLONNA a permis de faire une véritable radioscopie d'une institution dont la connaissance est essentielle pour comprendre l'ampleur et la nature du processus d'acculturation qui s'est produit au contact de la colonisation en Algérie. L'une des fonctions les plus importantes de l'école française dans le pays était « de produire un groupe d'intermédiaires entre la société dominante et la société dominée », et la recherche portant ici sur l'école normale de Bouzaréah permet de déterminer le rôle des acteurs directs de cette entreprise : les instituteurs. La période ciblée est importante tout d'abord parce que dans les années 1880 va commencer à être nus sur pied une véritable politique pour l'émergence d'une élite indigène, (avec les réformes de Jules Ferry), ensuite parce que la période relativement longue concernée par l'enquête, plus d'un demi -siècle et jusqu'à la veille de la seconde guerre mondiale (soit des dizaines de promotions d'instituteurs «indigènes»), nous permet de mieux comprendre les transformations en profondeur que connaît alors la société algérienne et qui joueront un rôle dans la crise du système colonial.

Auteur

Christiane ACHOUR

logo du crasc
contact@ crasc.dz
saoe@ crasc.dz
C.R.A.S.C. B.P. 1955 El-M'Naouer Technopôle de l'USTO Bir El Djir 31000 Oran
+ 213 41 62 06 95
+ 213 41 62 07 03
+ 213 41 62 07 05
+ 213 41 62 07 11
+ 213 41 62 06 98
+ 213 41 62 07 04

© Copyright 2019 CRASC. Tous droits réservés.

Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle

Plate-forme réalisée par : BAKIR Ilyes & DEKHIR Abdellah Merouan

Recherche